CRAC Europe - Comité Radicalement AntiCorrida
  • Manifestation à Alès
  • ALF Le Film en DVD et Blu-ray
  • Tous à Rodilhan
  • merci Monsieur Jacquard
  • Vers un effet Rion-des-Landes (...)
  • Manifs à Mimizan
  • Tous ensemble à Bayonne !
  • Manifestation à Rieumes
  • Manifestation à La Brède contre (...)
  • Tous à Captieux !

Les américains au secours des abolitionnistes français !

mise en ligne : 30 novembre 2013

Pour la toute première fois, des organisations de protection animale américaines vont se rendre en France pour empêcher un massacre de taureaux le 27 octobre.

Friends of Animals (FoA [1]) et The Companion Animal Protection Society (CAPS) joindront leurs forces aux côtés d’un millier d’activistes des droits des animaux aux abords des arènes de Rodilhan, un village dans le sud de la France.

Une délégation américaine va prendre un vol pour la France afin de soutenir le Comité Radicalement Anticorrida pour la protection de l’Enfance (CRAC Europe), l’organisation française anti-corrida.

La dernière fois qu’une corrida s’est tenue à Rodilhan, les activistes ont été brutalisés par des spectateurs pro-corrida. Le maire de Rodilhan a été filmé en train d’assister à l’agression de manifestants pacifiques et il y a participé. "Je suis personnellement touchée par cette barbarie", déclare Carole Raphaelle Davis, représentante de CAPS et Directrice des Campagnes Européennes pour FoA. Mes grands-parents du côté de ma mère étaient français et je n’accepte pas qu’une minorité violente salisse l’image de la France que j’aime. Non seulement des animaux sont transpercés à mort mais la police laisse faire pendant que les aficionados frappent des manifestants pacifiques qui sont là pour empêcher un massacre. Notre délégation américaine va manifester avec le CRAC Europe contre cette torture gratuite sur les animaux qui n’a lieu que pour le plaisir de certains sadiques."

Quarante élèves d’une école de Los Angeles ont envoyé des lettres au maire de Rodilhan et à l’ambassadeur de France à Washington pour leur demander "d’annuler la tuerie". CAPS et FoA ont aussi démarré une campagne américaine auprès du siège du bureau du tourisme français à NY et de l’ambassade française à Washington pour les menacer d’un boycott de la France. La France est la destination numéro 1 des touristes américains, avec plus de 3 millions d’entre eux s’y rendant chaque année.

“Il n’existe nulle part sur le site web officiel du Tourisme en France la moindre mention de la pratique sanglante et cruelle qu’est la corrida,” ajoute Carole Raphaelle Davis. "Les responsables du tourisme en France cachent de toute évidence cette information aux voyageurs américains. Quand les Américains l’apprendront, ils seront horrifiés. Ils ne pourront comprendre comment ceci peut être légal grâce à une exception juridique spéciale dans un pays aussi civilisé. Les voyageurs américains veulent voir le sourire de Mona Lisa et la tour Eiffel, pas une horrible maltraitance animale."

Jean-Pierre Garrigues, vice-président du CRAC Europe, déclare : "La France est un pays malade où l’héritage de Descartes, vivisecteur et inventeur de l’animal-machine, continue de faire des ravages. La compassion n’est pas de mise, la corrida en est le symbole le plus ignoble. Le CRAC Europe appelle au secours les Américains, amis historiques de la France, pour contribuer à éradiquer définitivement l’horreur tauromachique et pour faire honte sur la scène internationale à ces élus français qui défendent la torture tauromachique par passion coupable et personnelle ou par lâcheté. Le soutien de Companion Animal Protection Society et de Friends of Animals est une grande chance pour notre combat et pour les taureaux et chevaux torturés dans les arènes."

Le dimanche 27 octobre, des matadors ("tueurs" en espagnol) et leurs assistants nargueront et tueront une série de taureaux et de veaux dans l’arène de Rodilhan. Le préfet du Gard, qui supervise le village de Rodilhan, a déclaré que la police arrêtera tout manifestant qui pénètrera dans un rayon de 400 mètres autour des arènes et qui risquera une amende de 76000 euros (d’après le Préfet).

Les aficionados utilisent les réseaux sociaux pour menacer violemment les manifestants des droits des animaux.

Les aficionados utilisent les réseaux sociaux pour menacer violemment les manifestants des droits des animaux.

Media contact : Carole Raphaelle Davis [2]

[1Friends of Animals est une organisation international à but non lucratif de protection animale, créé à New York en 1957. FoA a pour but de promouvoir une appréciation respectueuse des animaux non-humains, qu’ils soient libres ou domestiques. Notre but est de libérer les animaux de toute exploitation cruelle et institutionnelle autour du monde.

Fondée par la présidente Deborah Howard en 1992, la Companion Animal Protection Society (CAPS) est la seule organisation américaine à but non lucratif entièrement dédiée à la protection des animaux de compagnie contre la cruauté dans les animaleries et les sites de reproduction. CAPS agit activement contre la maltraitance et la souffrance dans les animaleries et les élevages industrielle de chiens grâce à des enquêtes, de l’information, des relations avec les médias, des actions juridiques, des sauvetages de chiens dans les élevages, de l’assistance aux consommateurs et des relations avec les employés de l’industrie des animaux de compagnie.

[2Venant de Los Angeles, Carole Raphaelle Davis est une actrice américaine, chanteuse/compositeur et écrivain de « The Diary of Jinky, Dog of a Hollywood Wife ». Elle apparait dans un grand nombre de films et séries télévisées, comme Sex & the City, Veronica Mars, Ma Famille d’Abord, Star Trek Voyager et Scrubs, parmi d’autres.

Carole a sorti trois albums chez Warner Brothers Records et Atlantic Records, dont un produit par Nile Rodgers (Daft Punk). Elle a aussi composé le titre « Slow Love » pour Prince, dans l’album Sign O’ the Times qui a gagné le Grammy du meilleur album.

Activiste pour la cause animale, elle est aussi directrice côte ouest de la CAPS et directrice de campagnes, Europe, pour FoA. Elle intervient régulièrement sur les droits des animaux pour CNN et le Huffington Post.

Sujets abordés : CRAC Europe