En ce qui concerne le contexte de cette décision historique, rappelons que pendant de nombreuses années un collectif du nom de CAC 83 (Collectif Anti Corrida de Fréjus) a constitué une formidable équipe. Nous tenons à saluer ici le travail inlassable de l’ensemble de ses membres, aujourd’hui dispersés. Dès 2004, le CRAC avait lancé un partenariat avec les différentes associations locales, dont le CAC 83 pour Fréjus. Ce partenariat s’était concrétisé par une campagne d’affichage sans précédent dans 6 villes du sud de la France. Grâce au CAC 83, Mylène Demongeot avait inauguré notre affiche à Fréjus et participé à notre conférence de presse commune. Enfin, cette décision doit beaucoup à Monique Prot, abolitionniste convaincue et membre du conseil municipal de Fréjus de 1995 à 2010. Bravo à toutes les deux !

Nous saluons tous les acteurs de cette décision. C’est une grande victoire, avant tout collective ! François Léotard, ancien maire de Fréjus et ancien ministre de la Défense, avait signé le manifeste du CRAC Europe pour l’abolition. Nous allons proposer au sénateur Elie Brun de faire de même.

Vous pouvez aussi féliciter le maire de Fréjus :http://www.ville-frejus.fr/contact.php

Jean-Pierre Garrigues
Vice-président du CRAC Europe

Suite à notre courrier de félicitations, Monsieur Brun nous a répondu :

Télécharger la lettre au format PDF :


Vous pouvez revoir le JT soir Côte d’Azur du 10/11/2010 en cliquant sur le lien (de 3 minutes 26 secondes à 5 minutes 37 secondes ) :

http://info.francetelevisions.fr/video-info/player_html/index-fr.php?id-video=cafe_HD_1900_nice_jtregional_101110_802_10112010194109_F3&autresvideos=categorie&id-categorie=JOURNAUX_LES_EDITIONS_REGIONALES_COTE_D_AZUR&page=1&context=video

Lisez l’article de Var Matin du mercredi 10 novembre 2010 :


Télécharger la page 1 en PDF


Télécharger la page 2 en PDF


Télécharger la page 3 en PDF

Lisez la lettre de félicitations du président de l’association Kalaweit :