Torture n’est pas Culture

Face à l’immobilisme de Frédéric Mitterrand et profitant des journées du Patrimoine, des militants de la cause animale ont investi, dimanche 18 septembre, le bureau du ministre. Alors qu’une banderole était déployée sur laquelle on pouvait lire « Corrida : Honte du Patrimoine« , un militant a pris la parole pour déclarer : « Nous, citoyens français, sommes venus dire haut et fort que nous n’accepterons jamais dans notre Patrimoine et notre Culture les spectacles de torture que sont les corridas. Torture n’est pas Culture ! Torture n’est pas Patrimoine, honte à la République française » en appelant le ministre à tenir son engagement de recevoir les opposants à la corrida et de leur apporter son soutien.

Ce mouvement citoyen, indépendant de toute organisation, entend poursuivre son action en étant présent lors des prochaines sorties officielles du ministre.

Bravo aux membres du groupe de Lutèce ! ! !

Les anti-corridas investissent le bureau du… par licaon