Rien ne nous empêchera de mener à bien notre mission qui nous tient à cœur : informer sur tout ce qui est lié à la corrida.

Rien, même pas la pluie battante qui est tombée en grande partie durant cette journée à cette Vegan Place à laquelle nos amis de l’antenne locale de L214 nous avaient invités à participer. Aussi, dès 8 h 30, nous avons installé notre stand avec, comme à l’accoutumée, drapeaux, visuels, banderoles, flyers, articles de la boutique et revues, pétition et, en plus, une grande télévision afin de nous permettre de diffuser en boucle plusieurs films (Derrière les murs, Alinéa 3, Rodilhan, etc.). Un panneau confectionné « maison » incitait les visiteurs à nous accompagner aux manifestations auxquelles notre groupe va se joindre : Alès, le 27 mai, et les Saintes-Maries-de-la-Mer, le 14 juillet.

Même si, en raison d’une météo défavorable, la foule n’a pas été nombreuse, nous avons malgré tout eu pas mal de visites. Cela nous a valu de communiquer sur tous les aspects de la corrida et de constater (une fois de plus !) que les Clermontois, et plus largement les Auvergnats, sont curieux de s’informer et veulent savoir !

Ignorance totale de l’existence des écoles taurines et de l’attribution de subventions, ce qui les indigne profondément, spontanément et sans retenue, tout comme la corrida, qu’ils veulent voir disparaître. C’est un constat sans appel.

C’est une population de tout âge qui s’est accumulée (plus ou moins près…) devant la télé, où les images parlaient d’elles-mêmes. Images vues dans un silence, voire un recueillement, avec des regards emplis d’horreur… Puis ensuite les mots ont fusé : « Insupportable, dégueulasse, inadmissible, faut tout faire pour empêcher/pour arrêter ces tueries, mais enfin pourquoi, qui sont ceux qui veulent voir cette barbarie », etc.

En ce jour de prise du pouvoir d’Emmanuel Macron, en tant que nouveau président de la République, il y a eu un autre sujet de révolte, forte et unanime, qui a été celui de l’investiture dans le Gard de Marie Serra, ancienne torera à cheval. Sans exagérer, nous pouvons affirmer que toutes les personnes rencontrées sont scandalisées, choquées. Beaucoup avaient déjà signé la pétition qui s’y rapporte ; celles qui ne l’avaient pas encore fait vont y souscrire. Afin de compléter l’actualité politique, nous avons informé de la candidature dans les Landes de Geneviève Darrieussecq, maire de Mont-de-Marsan (ville procorrida) et présidente de l’UVTF, Union des villes taurines françaises. Là encore, la stupéfaction et la consternation sont bien senties. Quelques réactions : « On a élu un jeune qui pourrait avoir une belle vision de l’humain, et au final c’est un pervers qui joue sur son physique angélique. » « Pour la cause des animaux, ça va être encore plus terrifiant. » « On pensait avoir vécu le pire… mais il reste à venir. » « Il faut une vraie révolte dans notre pays pour changer les mentalités. » « Macron est un jeune avec une vision de vieux. » « Boycottons tous en masse le mouvement En Marche ! » « Soyez courageux, persévérez ! »

Oh, que oui, nous avons du courage, et nous voulons ensemble, d’une même voix, faire entendre et défendre la cause qui nous rassemble.

 Merci à tous ceux venus sur le stand pour leur soutien, pour leur motivation à nous rejoindre dans les manifestations.

Merci à l’équipe clermontoise de L214. Tous unis, nous ne faisons qu’un pour les animaux.

Belle journée, au final, à laquelle s’ajoutent les ventes d’articles, les signatures à notre pétition et une adhésion au CRAC Europe.

CORRIDA, ABOLITION !

Cathy Martinez
Pour la délégation du Puy-de-Dôme

Galerie