Laurent Blanchard, association Vénus, Laurence Couteille, représentante du Parti citoyen pour les animaux, moi-même et 65 anticorrida étions présents dans cette petite commune.

Plusieurs interviews : France 3 Aquitaine, France Bleu Gironde, Le Républicain de Langon, après un article très intéressant sur Rue89 Bordeaux et une intervention en direct de Mylène Demongeot lors de la manifestation.

J’ai attiré l’attention des médias et des manifestants sur le fait que les corridas ne sont apparues à La Brède qu’en 1997, à l’initiative du maire, Michel Dufranc. Comme d’habitude, il suffit que quelques élus décident d’organiser des corridas, et les communes se voient contraintes de subir les conséquences de ces « spectacles », ce qui fut bien évidemment le cas : mauvaise ambiance dans la commune, des habitants fuyant leur ville le jour des corridas, et des déficits payés par les contribuables. Pour l’année 2012, il y aurait eu 16 500 euros de déficit pour cette petite commune. M. Dufranc ne voudrait pas communiquer les chiffres pour les autres années.

Comme cela a été le cas pour Floirac, également en Gironde, nous allons nous intéresser de près aux comptes de La Brède au sujet des corridas. Pour rappel, la mairie de Floirac organisait des corridas avec des déficits record. Grâce au travail des anticorrida, ces déficits ont été dénoncés. La corrida n’existe plus à Floirac depuis 2006.

La corrida ne survit que par des subventions publiques accordées par des politiques à la traîne de l’évolution des mentalités de leurs concitoyens. Le fossé se creuse de plus en plus entre les Français et les politiques, et la corrida n’est qu’un exemple révélateur de ce qui se passe dans notre société. Approbation des manifestants !

Les taurins sont incapables d’organiser des corridas sans feria. En effet, pour attirer des personnes aux corridas, il leur faut une fête au milieu. Et parmi les personnes qui vont à la fête, ils arrivent ainsi à en attirer certaines pour faire tourner leur business.

Nous avons informé les médias et les manifestants qu’à l’initiative du CRAC Europe et de l’association Vénus, une pétition est actuellement en ligne contre la propagande du journal Sud-Ouest qui inflige à ses lecteurs des pages de propagande tauromachique pendant chaque saison tauromachique.

J’ai rappelé que c’est grâce au CRAC Europe et à l’association Droits des animaux que la corrida n’est plus inscrite au patrimoine immatériel de la France. Les taurins, forts de cette inscription, se croyaient permis de s’appliquer des taux de TVA à 5,5 % au lieu de 20 % ! Un grand merci au CRAC Europe et à son président, Jean-Pierre Garrigues, pour cette grande victoire ! Beaucoup d’applaudissements de la part des manifestants !

À l’entrée du village, une grande affiche indiquait des corridas sans mise à mort le 25 juin ! La date étant écrite en petits caractères en bas de l’affiche. Ainsi, rassurée, une dame est venue nous voir avec ses enfants, nous disant qu’il n’y avait pas de mise à mort à la corrida. Nous lui avons fait remarquer qu’il s’agissait du spectacle du 25 juin, et non du 24 juin. Pas d’affiche avec mise à mort ! Cherchez l’erreur !

Un point au sujet de l’anticorrida en général : de plus en plus de personnalités nous rejoignent. Dernièrement, Pascal Obispo, un grand merci à lui !

Les jeunes Espagnols manifestent de plus en plus contre les corridas en Espagne. 100 000 manifestants cette année à Madrid ! Les arènes, déficitaires, ferment de plus en plus. L’Amérique du Sud, qui a subi elle aussi l’importation ibérique de la corrida, est en train d’interdire ces « spectacles ».

Notre beau pays n’a aucune tradition tauromachique, la corrida n’est qu’une importation ibérique due à Eugénie de Montijo (espagnole, épouse de Napoléon III), qui est punie d’emprisonnement et de fortes amendes dans la quasi-totalité du territoire français. Honte aux politiques qui soutiennent la corrida avec des mensonges indignes de leur fonction, en utilisant l’argent des Français. Approbation des manifestants !

Anne Caron
Déléguée CRAC Europe pour la Gironde

Grand merci à l’association Vénus pour les photos !

Galerie