La délégation d’Ille-et-Vilaine était hébergée par Global Earth Keeper, que nous remercions.

La Vegan Place a l’avantage de réunir plusieurs associations de protection animale, de rassembler de nombreuses revendications : contre la captivité des cétacés, pour la défense des animaux dits « d’élevage » ou de « laboratoire » par exemple… À présent, les taureaux y sont représentés.

J’ai été accompagnée par des militants très déterminés, Marie à Rennes, Déborah et Guillaume à Nantes (déjà croisés l’année dernière à la manifestation de Mont-de-Marsan). Les stands ont été très bien accueillis par les passants et par les autres associations présentes.

Plus de 150 personnes ont signé la pétition pour l’abolition

Quasiment tous les passants, en flux continu comme souvent aux Vegan Places, sont passés prendre des informations sur le stand. Tous étaient indignés, voir révoltés ; nous avons reçu de nombreux encouragements et remerciements pour le travail de l’association.

Un très gros travail d’information à réaliser

Ici, l’argument de la culture ou du patrimoine n’a aucune prise. Loin des villes taurines, beaucoup pensent que la corrida ne se pratique plus en France, ou n’en connaissent que très peu les pratiques, mais tous s’opposent totalement au principe.

Les informations données sur les écoles taurines, le traitement des chevaux durant les corridas, l’action de Rodilhan et les subventions ont particulièrement choqué, et le stock de tracts a été vidé.

Besoin d’être localement plus connus pour pouvoir développer de nouveaux types d’actions ?

À la suite des ces deux premiers stands, quelques retours :

Au-delà de la signature de pétitions, il est possible de proposer aux militants volontaires ou aux sympathisants de participer à des actions locales à venir, de partager les publications du CRAC Europe sur Facebook, d’adhérer à l’association …

Cependant, vu la distance qui nous sépare des corridas, comment impliquer davantage les passants ? Que leur proposer pour agir davantage ? Face à cette forme de consensus, comment développer les actions plus politiques de cette délégation ?

Une vingtaine de badges ont été vendus, ainsi que des autocollants et des livres. Les badges représentant un taureau plaisent davantage et partent mieux. Les sympathisants, qui souhaitent porter leurs revendications de manière explicite, demandent si nous aurions des goodies avec une effigie de taureau.

À suivre…

La prochaine Vegan Place du Grand Ouest est prévue le 1er juillet à Rennes. Une présence du CRAC Europe y est prévue, j’attends confirmation en fonction du nombre de places encore disponibles.

Fleur
Délégation Ille-et-Vilaine

Galerie