A l’appel du COLBAC, des militant/es anti corrida se sont rassemblés sur les gradins des arènes de Béziers lors de la tienta (sélection des génisses destinées à la reproduction de taureaux de corrida) pour s’informer et clamer leur condamnation de la tauromachie. Des insultes ont fusé de la part de spectateurs agressifs, puis la police nationale a expulsé sans brutalité les militant/es. Malgré l’entrée gratuite, très peu de spectateurs dans l’arène. Autour des arènes, de multiples stands de vente d’articles faisant l’apologie de la corrida, dont des banderilles aux longues pointes acérées. A 17 h, banderoles et tractage sur le rond-point Pierre Verdier, tout proche des arènes, avec une quarantaine de militant/es du COLBAC, du CRAC Europe, du CAAC, de la FLAC, de No Corrida et de la FLAC 66. Cette présence militante a été appréciée par la majorité du public (à pied ou en voiture), nous félicitant pour notre action et pour notre courage. Les arènes n’étaient d’ailleurs qu’à qu’à moitié pleines pour la corrida de l’après-midi ! Ce qui fut une humiliation pour les « vedettes » de la tauromachie venues ce jour-là et ….une perte financière pour les organisateurs ! Entre les 2 actions, pique-nique et conférence /débat de Robert Clavijo, président du Colbac, sur l’historique et la dénaturation des différentes races de prétendus taureaux de combat. Article dans le Midi Libre, reportage sur France 3 Régions avec interviews de Robert Clavijo, président du COLBAC, de Thierry Hély de la FLAC et Pierrette Pevny de la FLAC 66. Présence également de journalistes préparant un documentaire sur la tauromachie.

Joelle Verdier
Mouvement Droits des Animaux Sud