Ce samedi, nous étions douze militants venus soutenir l’association L-PEA, Lumière sur les pratiques d’élevage et d’abattage, qui organisait une manifestation contre cette ferme-usine.

Nous avons également tenu un stand au nom du CRAC Europe et remercions Aurore Lenoir, la présidente de L-PEA, pour son invitation.

Comme chaque fois, notre cause attire de très nombreux visiteurs (militants, mais pas seulement), qui n’ont pas manqué de signer la pétition et de regarder les films montrant les différents angles de la corrida, ce qui provoque unanimement la colère et la révolte.

À souligner que, à la veille du second tour des élections législatives, de nombreuses personnes nous ont confié espérer que Marie Sara soit battue.

Ici aussi, dans ce coin de France (zone non tauromachique), la corrida ne passe pas, on veut que cette barbarie soit abolie, il n’est pas question d’accepter quelque compromis que ce soit.

Cette journée a été celle de la dignité et de la volonté à défendre le « vivant ». Les taureaux et les chevaux de corrida peuvent compter sur tous ceux venus à notre stand, soit pour une signature, un achat ou des renseignements afin de nous rejoindre. En effet, nous avons montré une affiche annonçant notre présence à la manif du 14 juillet aux Saintes-Maries-de-la-Mer, et fait un appel au micro. De ce fait, nous avons reçu beaucoup de demandes afin de savoir comment s’y rendre.

Nouveauté au stand de la délégation Auvergne du CRAC Europe ! Lors de manifestations où nous tiendrons un stand, nous proposerons une « garde toutous ». Nous l’avons annoncé à Guéret, et nous avons eu le bonheur de garder (à l’ombre et avec un bar à toutous) une adorable chienne, du nom de Lisa.

Journée très positive, avec en plus une adhésion et de nouveaux militants qui vont venir grossir notre groupe : beau succès pour notre cause.

CORRIDA ABOLITION !

Cathy Martinez
Pour la délégation Auvergne

Galerie