Voir le courrier sur le site du CRAC Europe

La lettre d'information

mercredi 18 septembre 2019

2018, le CRAC Europe ne lâche toujours rien

Jean-Pierre Garrigues, 28 décembre 2016 : « Nous comptons sur vous, car vous êtes le CRAC Europe ! Merci infiniment ! »

Remise en route

Jean-Pierre a laissé dans son ordinateur des centaines de dossiers — administratifs, juridiques, comptables… —, tous aussi précieux les uns que les autres pour assurer le suivi du CRAC Europe. Aucune « passation de pouvoirs » n’ayant été faite, et pour cause, il nous faut les récupérer et bien sûr les étudier… Tâche immense, mais capitale. C’est en cours, et déjà bien avancé.

Réunion CAP, 20 décembre 2017

Jean-Luc Vuillemenot et Melvin Josse, fondateurs de Convergence Animaux Politique, ont réuni ce mercredi 21 associations pour cette première réunion d’une série de quatre, afin d’échanger avec les 22 parlementaires qui ont accepté l’invitation de CAP et de les sensibiliser à la cause animale.

Thème du jour : animaux utilisés dans les spectacles (corridas-cirques-delphinarium).

En ce qui concerne la corrida, chaque association, présente ou représentée, devait développer un point particulier dans un temps imparti. Il s’agissait (par ordre alphabétique) de l’Alliance anticorrida, du CRAC Europe pour la protection de l’enfance, de la FLAC, Fédération pour l’abolition des corridas, et de No Corrida.

Didier Bonnet, notre président par intérim, était chargé d’expliquer ce qu’était la corrida. Après avoir présenté notre association, il n’a pas manqué de souligner, au moyen d’un PowerPoint, diaporama qu’il avait créé à cet effet, la violence de cette ignominie, si mal nommée « spectacle ». Il a rappelé que le CRAC Europe avait été sur le terrain quelque 170 fois au cours de ces trois dernières années, que nous étions, avec Droits des animaux, en la personne du juriste David Chauvet, cofondateur de DDA, à l’origine de la désinscription de la corrida de l’inventaire du PCI, patrimoine culturel immatériel de la France, et qu’un mémoire en réplique a été déposé contre trois écoles taurines devant la cour administrative d’appel de Marseille. C’est pour nous l’occasion d’adresser un grand bravo et un énorme merci à nos formidables avocats !

Didier a ensuite fait défiler des photos montrant, s’il en était besoin, l’extrême cruauté de la corrida.

AG, AGE 2018

17 février, Paris 11e

De 14 h 30 précises à 17 h 30 heures, à l’AGECA, 177, rue de Charonne (M° Alexandre-Dumas). Elle sera suivie d’une AGE extraordinaire, même lieu, de 17 h 30 à 18 heures. Il nous faudra absolument respecter les horaires. Nous devrons élire un(e) président(e) — pour info, Didier Bonnet se présente — et un trésorier ou une trésorière. Vous pouvez d’ores et déjà nous faire part de vos candidatures. Si vous ne venez pas, vous avez la possibilité d’envoyer une procuration, accompagnée de votre chèque d’adhésion 2018, indispensable, ou effectuer un paiement sur Paypal.

Notre magazine n° 23, en cours d’élaboration, est un hommage à Jean-Pierre. Il comprend la convocation aux adhérents à l’AG et à l’AGE, avec une partie à découper réservée aux procurations. Vous pouvez toutefois nous faire parvenir sans attendre votre pouvoir sur une simple feuille de papier, à cette adresse :

CRAC Europe
BP 10244
30105 Alès Cedex

Il vous sera également possible de prendre ou renouveler votre adhésion sur place, veuillez auquel cas vous présenter impérativement trente minutes avant le début de l’AG, soit à 14 heures précises, mais il est préférable de faire la démarche auparavant afin de ne pas prendre de retard sur l’horaire, qui est serré.

Ferdinand le taureau

Nous vous conseillons sans réserve cet excellent film d’animation de Carlos Saldanha, son réalisateur, à qui l’on doit déjà L’Âge de glace. Ferdinand pissenlit, ainsi surnommé, c’est « le droit à la différence », au sens large. Ce taureau dit « de combat » aime les fleurs, et ne veut pas se battre. Depuis le temps qu’on le dit ! Pour les enfants, mais pas seulement : il y a des adultes que cela ferait peut-être réfléchir…

2017, une bien triste année

Tout en restant dans le souvenir de Jean-Pierre, relevons ensemble, énorme tâche, le défi de mener le CRAC Europe dans la continuité de ses actions. Nous restons fidèles à notre objectif principal, l’abolition de la torture tauromachique, en passant, s’il le faut, et le plus rapidement possible, par la case « interdiction aux arènes pour les moins de 16 ans ». Au nom de toute l’équipe, nous vous souhaitons une belle année 2018, que nous espérons fructueuse en avancées pour les animaux exploités en général et pour notre cause en particulier.

Didier Bonnet
Trésorier et président par intérim

Luce Lapin
Vice-présidente

Elsa Strasser
Secrétaire nationale

Prochains événements

Rassemblement Unitaire Anti corrida à Paris Rassemblement Unitaire Anti corrida à Paris

Dernières actus

publié le 20 août 2019
Lettre ouverte du CRAC Europe (Comité Radicalement Anti Corrida) au Président de la République Française
Aidez les taureaux
Don & Adhésion Don & Adhésion
Suivez-nous
Suivez le CRAC Europe sur Facebook Suivez le CRAC Europe sur Twitter Suivez le CRAC Europe sur YouTube

Cet email a été envoyé à *|EMAIL|*
Cliquez ici pour vous désabonner

Comité Radicalement Anti Corrida
B.P. 10244
30105 ALÈS Cedex