Voir le courrier sur le site du CRAC Europe

La lettre d'information

mercredi 18 septembre 2019

L’été s’en va, pas les corridas…

Septembre, octobre, novembre… Comme les précédentes, la « saison » tauromachique 2017 n’en finit pas. Pour montrer notre forte opposition à ces spectacles cruels, indignes, au XXIe siècle, de notre prétendue humanité, nous avons été présents, très déterminés, une grande partie de l’année sur le terrain. Ce fut soit en organisant ou en coorganisant des manifestations, que nous avons partagées avec d’autres associations — notamment avec Vénus —, soit en faisant, inlassablement, des stands d’information, encore, encore et toujours. Chaque fois, ce sont des indignations devant la découverte de la réalité de la corrida, des centaines et des centaines de signatures à notre manifeste abolitionniste, et des encouragements sans fin pour ce combat qui est aussi le vôtre.

Nous avons choisi de vous présenter deux extraits de comptes rendus récents, l’un d’un stand, l’autre d’une manif, organisés par nos délégations, que nous souhaitons ainsi mettre à l’honneur pour les remercier de nous accompagner activement. Et une petite dernière pour la route : une belle action citoyenne dans la ville des remparts. Quant à notre actualité, une date à retenir : nous serons à Rodilhan le 15 octobre — plus d’infos ici. Soyons nombreux !

Pour les taureaux et les chevaux martyrs des arènes…

ABOLITION !

Luce Lapin
Vice-présidente

12 août : Vichy, 26 ans plus tard.

« Samedi 15 août 1991 était organisée la dernière corrida dans cette ville de l’Allier. Nous nous y rendions vingt-six ans plus tard, presque jour pour jour… Cette fois encore, notre action a tout d’abord surpris, étonné puis intéressé tous les passants défilant sur la place où nous nous trouvions.

Nous avons configuré notre happening sous la forme du simulacre d’une corrida, avec à l’appui des panneaux expliquant ses différentes phases, mais aussi d’autres informant sur tout ce qui est lié au monde tauromachique. Nombreux sont ceux qui sont restés pour voir et découvrir, mais également pour s’informer, car un stand au nom du CRAC Europe était tenu par un petit groupe de militants.

Nous avons également recueilli un grand nombre de signatures à la pétition abolitionniste, vendu de nombreux articles de la boutique et un travail de remise de prospectus a appuyé notre action.

L’accueil à Vichy a été positif, de très nombreuses personnes nous ont félicités pour avoir organisé et installé cet événement pour lequel nous n’avons eu aucune réaction négative. C’est même tout le contraire, car des personnes, touchées par notre spectacle, ont même pleuré en nous disant : « Plus jamais ça dans notre pays ; il faut que tout le monde se révolte pour que ça s’arrête ; on se fiche du nom des associations ou des organismes anticorrida : ce qu’il faut, c’est ne faire qu’un pour s’unir pour arriver à stopper ces massacres, le reste, ce sont des histoires d’ego entre associations et personnes, et ce n’est pas ce qui va sauver les taureaux, car ils s’en fichent, de tout cela. »

Oui, ne faire qu’un ! C’est effectivement le bon sens d’un peuple qui, par ses témoignages, ne veut rien d’autre que la fin des corridas dans notre pays. C’est effectivement l’essentiel, et c’est notre objectif commun. »

Cathy Martinez
Délégation CRAC Europe pour la Région Auvergne et CAAC (Collectif Auvergne Anti Corrida)

15 août : Bayonne. À chacun ses héros.

« Bayonne a fait fort depuis le début de la saison, autant en massacres de taureaux qu’en dépenses inondant de publicités et d’incitations à aller voir ces actes de cruauté, édulcorés comme étant très festifs, afin de nous rappeler la venue de toreros et d’une torera comme des stars à Bayonne.

Nous, nous pensons que tout cet argent gaspillé pourrait être utilisé pour des causes plus justes et plus humaines. Nous le rappelons, nous sommes pour nos fêtes, mais contre ce formatage à trouver logique de tuer et de faire souffrir de la sorte, sous des rires pervers. Nous n’avons pas pu sauver les taureaux, mais nous étions là, 140 au début de notre manifestation, 120 lors de notre marche. Merci aux nombreux Bayonnais, en voiture et en moto, qui nous donnaient des informations.

Cette année, les aficionados passaient par toutes les rues pour remonter jusqu’à nous en direction des arènes. C’est grâce au commandant que la sécurité pour tous a pu être respectée.

Lors de ces passages d’aficionados, ce qui nous aura le plus choqués n’est pas les fesses de certains, les insultes ou des doigts levés, mais de voir tous ces enfants conduits vers les arènes, qui dénaturent l’enfance.

Le retour fut plus calme, sous des musiques funèbres et le réconfort des Bayonnais et des touristes nous applaudissant. Pour finir sur une note d’élan de compassion intense, un saut dans l’arène était effectué par Vegan Strike Groupe. À chacun ses héros, les nôtres ne portent pas d’habits goyesques ou de lumière. C’est la lumière qui les habille. »

Carole Saldain
délégation Pyrénées-Atlantiques et Landes, et collectif EHBAC, Euskal Herria Bayonne Anti Corrida

27 août : Carcassonne. Sur les remparts.

« Ce dimanche 27 août 2017, vers 11 heures du matin, plusieurs militants activistes abolitionnistes ont réussi à s’introduire jusque sur les remparts nord de la cité médiévale.

Deux d’entre eux sont ensuite descendus en rappel pour déployer une immense banderole sur laquelle était inscrit “CORRIDA ABOLITION”. Face à l’impuissance des autorités à entamer leur détermination et à les obliger à cesser l’action en cours, ils sont restés en place pendant plus de six heures et sont ensuite descendus de leur propre chef le long des remparts, pour être conduits au commissariat de la ville. En ce week-end du 26 et 27 août, le maire de Carcassonne programmait plusieurs séances de “sévices graves et actes de cruauté” (article 521-1 du Code pénal, alinéa 7). »

Prochains événements

Rassemblement Unitaire Anti corrida à Paris Rassemblement Unitaire Anti corrida à Paris

Dernières actus

publié le 20 août 2019
Lettre ouverte du CRAC Europe (Comité Radicalement Anti Corrida) au Président de la République Française
Aidez les taureaux
Don & Adhésion Don & Adhésion
Suivez-nous
Suivez le CRAC Europe sur Facebook Suivez le CRAC Europe sur Twitter Suivez le CRAC Europe sur YouTube

Cet email a été envoyé à *|EMAIL|*
Cliquez ici pour vous désabonner

Comité Radicalement Anti Corrida
B.P. 10244
30105 ALÈS Cedex