L’ancien préfet du Gard, Didier Lauga, aficionado notoire, reconnait être intervenu pour que Jean-Baptiste Jalabert obtienne la dérogation afin d’organiser les corridas du mois de juin à Arles.

Partage

0Shares