Ce mardi 9 juillet 2013 , le Crac Europe et Un Citoyen de Plus étaient présents devant l’Assemblée Nationale à Paris . Un rassemblement symbolique , pour demander aux élus de la République , le retrait de l’alinéa 7 de l’article 521-1 du code pénal . L’alinéa 7 , honteuse et ignoble dérogation, qui donne à la corrida le droit de commettre des « sévices graves et cruautés sur un animal » et rend indigne la République Française et notre propre Humanité.

De 13 heures à 16 heures, des militants anti corrida ont exposés des photos de taureaux torturés et massacrés .Des tracts ont été distribués . Au micro d’une puissante sono couvrant tout le quartier, des textes interpellant les élus , ont été lus en alternance par deux militantes dont l’actrice, top model et chanteuse, Tania Drouginska ( artiste engagée auprès des animaux , soutien du Crac Europe et signataire du manifeste)

Deux autres militantes ont soumis aux passants la signature du manifeste du Crac Europe . Parmi les signataires du jour, le député de la Loire , François Rochebloine, Vice Président de la commission des Affaires Etrangères, Membre de l’Assemblée du Conseil de l’Europe et une journaliste.

A noter la visite amicale et de soutien, du député du Territoire de Belfort , Damien Meslot (déjà signataire) qui nous a non seulement apporté ses encouragements, mais nous a assuré du dépôt prochain d’une proposition de loi à L’Assemblée Nationale.

Merci à tous les militants présents , merci aux Citoyens de la Civilisation , aux défenseurs des suppliciés des arènes de la honte ….Nous reviendrons, encore et toujours, pour interpeller la République …jusqu’à ce que nous soyons enfin entendus ! Le décompte pour le retrait de l’alinéa 7 et l’abolition des spectacles de tortures est en marche… en marche inéluctable !

JL Bernard