L’Ordre des vétérinaires français a répondu à la demande du COVAC portant sur l’engagement de certains vétérinaires pour la corrida par la voix de son président le Dr Michel Baussier. Il se positionne clairement contre la corrida, et invite chaque vétérinaire à s’interroger sur sa position face à la corrida, du point de vue de l’éthique personnelle comme du point de vue de la dignité de la profession.

L’Ordre des vétérinaires vient de mettre en ligne sur son site ses positions sur la corrida.

La page du site de l’Ordre dédiée à la question de la corrida reprend les quatre étapes chronologiques qui ont abouti à la prise de position.
– Les deux premières étapes : « Corrida : l’Ordre interpellé par le COVAC » et « La démarche de l’Ordre en matière de réflexion sur l’éthique animale ».
Elles renvoient à la lettre initiale du COVAC de mai 2015 et à la réponse de l’Ordre de juin 2015 (rapportées sur notre site dans les articles Lettre ouverte au CSOV (1) et Le Conseil de l’Ordre va émettre un avis sur la corrida).
– Les deux étapes suivantes : « Le rapport du pôle éthique vétérinaire et animal » et « La réponse du Président de l’Ordre au COVAC ».
Elles renvoient au rapport « Éthique vétérinaire et corrida » de fin 2015 et à la réponse du président Baussier d’août 2016.

Nous invitons nos lecteurs à consulter l’ensemble des textes, et notamment bien sûr l’intégralité de la « La réponse du Président de l’Ordre au COVAC ».

Retrouvez l’article dans son intégralité sur le site du COVAC.