L’initiative de MUPRA et de ses partenaires auprès de l’Etat de Michoacán dans le cadre de la campagne #NiñezProtegida (« Enfance protégée ») vient d’être couronnée de succès. Le 19 mai 2016, le Congrès local de la ville de Morelia a interdit l’entrée des jeunes de moins de 15 ans aux corridas dans tout l’Etat.

C’est une grande réussite car cet Etat est un fief de la narco-taureaumafia, et l’un des états les plus taurins du pays, solidement ancré dans le « top trois » (Aguascalientes, San Luis Potosí, Michoacán).

Voici le communiqué rendu public par MUPRA :