Le 21 juillet prochain, une corrida a été programmée dans les arènes de Lunel récemment rénovées.

La rénovation des arènes a fait l’objet d’un permis de construire et d’un examen du projet de rénovation par la sous-commission départementale de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les ERP et IGH. Ce projet ne prévoit que trois types d’exploitation des arènes de Lunel : course camarguaise, concerts et utilisation de la terrasse seule. La rénovation des arènes n’a pas prévu l’organisation de corridas.

La course camarguaise ne peut pas être comparée à la corrida : on n’y trouve ni banderilles ni mise à mort. Elle est encadrée par les règles d’une fédération sportive, contrairement à la corrida, pratique autrement plus violente et dangereuse.

L’organisation d’une corrida dans les arènes de Lunel, qui n’ont pas été prévues pour cet usage, ne permet pas de garantir la sécurité du public.

Le CRAC EUROPE a donc saisi le Maire de Lunel, avec information au Préfet de l’Hérault, en demandant l’interdiction de la corrida prévue pour le 21 juillet prochain dans les arènes de Lunel.

Didier BONNET
Président du CRAC Europe 06.09.21.02.31