Dans le cadre de la présentation du programme de la féria, Palavas-les-Flots organise une animation musicale qu’ils appellent « bodéga géante » ce samedi 23 février. A 19h00, pour « pimenter » cet évènement, ils ont décidé de torturer quelques jeunes taureaux ( ENTREE GRATUITE). La novillada est bien sûr autorisée par la mairie mais il semble que tout le monde ne soit pas d’accord à Palavas-les-Flots pour que le nom de leur cité touristique soit associé à la torture de veaux en public.

Le délai est très court pour réagir, mais vous pouvez exprimer votre indignation :

Mairie :
mail : mairie@palavaslesflots.com
Tél : 04 67 07 73 00

L’événement facebook crée en urgence par notre déléguée Nathalie Valentin a déjà suscité beaucoup de réactions de colère. Et comme l’écrit Victoria Luta, c’est comme à l’habitude l’argent des contribuables qui finance cette barbarie sans nom :


A l’attention de M. Christian Jeanjean, le maire de Palavas-les-Flots
Copie à M. Jean-Louis Roumégas

Monsieur le Maire,

Tout un chacun peut lire, noir sur blanc, dans le compte-rendu du conseil municipal du 13 février 2013, le montant scandaleux que votre ville se permet d’accorder à un club taurin pour la Féria de printemps : 125 000 euros.
125 000 euros à notre époque de crise et de grande précarité, pour voir des animaux se faire massacrer et tuer, cela représente, sans doute, une réalité que la plupart de vos contribuables ignorent.

Je vous rassure qu’ils ne resteront pas longtemps dans l’ignorance.

Tout un chacun peut lire, cette fois parmi les couleurs bien laides des affiches de foire qui pullulent dans votre ville, qu’en guise de présentation de cette déjà très coûteuse Féria, des novilladas sont organisées samedi 23 février aux Arènes de Palavas : l’avant-goût de la torture en démonstration libre et exonéré de billet.

Avec de telles initiatives, Monsieur le Maire, vous vous comptez parmi les défenseurs d’une certaine « tradition » – selon quelques-uns – et parmi les pires rétrogrades de l’Europe – selon les autres.

Les derniers sont majoritaires, en progression libre et ils communiquent pas mal. Je vous rassure qu’ils vont diffuser par tous les moyens et vont faire connaitre votre
intolérable bienveillance quant à la torture et la mort données en spectacle.

Salutations attristées
etc.

Victoria Luta

Partage

Shares