Pascal Durand s’engage contre la corrida !

Tout comme Dominique Voynet, puis Cécile Duflot, aujourd’hui ministre, le secrétaire national d’EELV vient de signer le manifeste du CRAC Europe, dont l’objectif est l’abolition de la corrida en France.

Cette pratique barbare et sanguinaire, présentée comme un « spectacle », qui consiste à torturer puis à tuer à l’arme blanche un bovin, requalifié « taureau de combat », n’est pas digne de notre XXIe siècle qui se veut humaniste. Les écologistes, dans leur très grande majorité, ainsi que les citoyens de notre pays l’ont compris depuis déjà plusieurs années.

Il serait temps que les différents partis politiques prennent conscience de cette réalité et qu’ils œuvrent en faveur de la suppression de l’alinéa 7 de l’article 521-1 du Code pénal qui permet cette exception culturelle, si mal nommée, que sont les « courses de taureaux » dans une petite partie Sud du territoire et les combats de coqs dans le Nord.

Très déterminé dans son combat, le CRAC Europe est fort d’un collectif de quelque 200 associations, intitulé Non à la honte française !, que nous avons constitué au lendemain de l’inscription de la corrida au Patrimoine culturel immatériel de la France (PCI, janvier 2011).

Avec nos remerciements pour la diffusion de ces informations,

Luce Lapin
Porte-parole nationale
CRAC Europe pour la protection de l’enfance