Didier Bonnet, pour le CRAC Europe, était à Béziers le 25 avril avec Sophie Maffre Baugé du COLBAC, Thierry Hély de la FLAC et Claire Starozinski de l’Alliance Anti corrida, afin de rencontrer Antoine Maurice tête de la liste régionale EELV, l’Occitanie Naturellement, qui a déclaré :

« Nous avons cet après-midi rencontré des associations anti-corrida. Ces pratiques cruelles sur les animaux ne peuvent plus être tolérées dans notre région. Rappelons-le, la torture n’a rien à voir avec la culture.

En France, la corrida est interdite mais avec exceptions eues égard à des « traditions » locales.

La région écologiste ne subventionnera pas, que ce soit de manière directe ou indirecte, la corrida et les activités taurines. Il nous faut réaffirmer d’autres traditions pour les arènes qui sont d’abord historiquement des lieux de création et de diffusion de la culture. »

Partage

0Shares