La Haye –

Il ne faut plus que des subventions agricoles européennes soient versées à la tauromachie pour la chambre des députés. Le cabinet doit se faire entendre en Europe pour obtenir ce résultat. Une proposition du Partij voor de Dieren (Parti pour les animaux) a été discutée jeudi soir et soutenue par tous les autres partis politiques.

Il est apparu que des subventions agricoles européennes atterrissent dans le secteur de la tauromachie, entre autres chez des paysans qui élèvent des taureaux destinés aux corridas. D’après le Partij voor de Dieren, plus de 250 000 taureaux et vaches sont torturés à mort dans le monde chaque année.

La majorité des députés de la chambre veut en finir avec les subventions qui vont à cette distraction cruelle utilisant des animaux. Les subventions ne sont pas destinées à financer un sadisme aux dépens des animaux. Marianne Thieme du PvdD indique que le son parti va poursuivre « son engagement pour obtenir l’interdiction de cette distraction ignoble. »

Traduction de l’article du Telegraaf par M.Breut pour le CRAC Europe

Pour féliciter le Partij voor de Dieren, remplissez le formulaire de contact sur leur site.

Le CRAC Europe s’engage à faire campagne auprès des députés européens pour qu’ils soutiennent la décision du gouvernement néerlandais.