Morrissey vient de publier une nouvelle chanson, résolument anticorrida. « The bullfighter dies ».

Morrissey, artiste anglais et végétarien engagé depuis plusieurs décennies dans le combat pour les animaux nous avait déjà gratifié du magnifique « Meat is Murder » qui est rapidement devenu l’hymne de tous ceux qui luttent pour le droit des animaux.

Personne ne pleure la mort du toréro, parce que nous voulons tous que le taureau survive. C’est le message que transmet l’ex chanteur des Smith et l’un des plus fidèles alliés de notre lutte.

Paroles

Mad in Madrid,
ill in Seville,
lonely in Barcelona.
Then, someone tells you and you cheer…
¡Hooray !, ¡hooray !,
¡The bullfighter dies !
¡Hooray !, ¡hooray !
The bullfighter dies,
and nobody cries…
Nobody cries, because we all want the bull to survive.
Gaga in Málaga,
no mercy in Murcia,
mental in Valencia.
Then, someone tells you and you cheer…
Hooray, hooray,
the bullfighter dies,
and nobody cries…
Nobody cries…
Because we all want the bull to survive

Partage

Shares