Un réseau de vigilance pédagogique contre la violence tauromachique existe.

Ses objectifs sont les suivants :

- recenser précisément les « affaires tauromachiques » dans les établissements d’enseignement (pour lesquelles seul le point de vue très partial et partiel des pro-corridas est présenté aux élèves).

- proposer des supports pédagogiques qui présentent la réalité de la corrida, laquelle est légalement constituée d’actes de cruauté et de sévices graves infligés aux taureaux et aux chevaux.

- partager les expériences par des réunions régulières pour lutter plus efficacement contre cette forme d’incitation à la violence.

Il ne s’agit pas de censurer le sujet mais bien au contraire de développer au sein des établissements d’enseignement un vrai débat qui permette aux élèves et aux étudiants de se forger leur propre point de vue.

OUI AU DEBAT CONTRADICTOIRE !

NON AU PROSELYTISME EN FAVEUR DE LA BARBARIE !

Au 1er février 2004, ce réseau de vigilance comptait près de 500 enseignants et étudiants. Si vous partagez notre point de vue, vous pouvez rejoindre ce réseau. Il vous suffit pour cela d’envoyer vos coordonnées au CRAC et, bien entendu, de nous alerter quand vous apprenez qu’un projet éducatif douteux se met en place.