176 députés européens contre la corrida !

Quatre députés européens ont déposé le 15 janvier dernier au parlement européen une déclaration écrite (n° 0002/2007) pour supprimer les subventions aux élevages de taureaux massacrés dans les arènes. Le 12 mars, 129 députés avaient déjà signé. Du 13 au 15 mars, une délégation du CRAC, de la SNDA, du CAS de Hollande et de « Animaux en Péril » a rencontré plus de 300 députés à Strasbourg. Le DVD « Alinéa 3 » et le livre de Mme Valadier « le grand bluff tauromachique » ont été remis à tous les députés. Grâce à cette action de sensibilisation, 47 députés supplémentaires ont signé et nous avons de nombreuses promesses de signatures !

La déclaration européenne anti-corrida

A Strasbourg, le 13 mars 2007 à partir de 10h, le CRAC et la SNDA ont mené une action d’information sur la réalité de la corrida, au Parlement européen.
Le fameux film en DVD, « Alinéa 3 » de Jérôme Lescure a été remis à chacun des 785 députés européens. Grâce à celui-ci, les députés, souvent très ignorants en matière de tauromachie, réaliseront qu’ils financent en grande partie les atrocités qui défileront devant leurs yeux !

Nous vous rappelons que 4 députés du Parlement Européen ont déposé une « Déclaration écrite » demandant l’arrêt des subventions européennes aux éleveurs de taureaux « dits » de corrida. Il faudra pour cela les signatures de la moitié des députés + 1. Soit : 393 voix. Date butoir : le 15 avril 2007. A ce jour 129 députés européens ont déjà signé la déclaration écrite.

Pour cette action, plusieurs associations abolitionnistes européennes ont été invitées par le CRAC.

Les différents membres des associations (Animaux en Péril de Belgique, CAS de Hollande, SNDA et CRAC) se tiendront aux deux entrées de l’hémicycle pour inviter les députés à signer la « Déclaration écrite »

D’autre part, une distribution de tracts a eu lieu toute la journée du 13 mars, devant le parlement.

Par ailleurs, il faut savoir qu’à ce jour, 41 villes catalanes espagnoles, dont Barcelone, se sont déclarées officiellement anticorrida. La France en compte 2.

Le CRAC, fort de ses 76 députés français abolitionnistes et de ses 468 personnalités de tous horizons signataires de son manifeste pour l’abolition de la torture tauromachique, s’active plus que jamais à faire connaître la réalité de la corrida !

Nous avons appris le 19 janvier 2007 grâce à Maria Lopes qui oeuvre depuis longtemps au niveau européen contre la barbarie des arènes la nouvelle suivante :

Les députés européens Robert Evans, Mojca Drcar Murko, Gitte Seeberg et Carl Schlyter ont déposé la déclaration écrite 0002/2007 demandant notamment que les subventions européennes ne puissent plus être allouées aux éleveurs de taureaux destinés à la corrida, et que cette pratique d’un autre âge soit abolie.

Vous pouvez lire le texte de la déclaration

La torture donnée en spectacle n’est pas acceptable à notre époque, elle mérite encore moins de recevoir l’argent public de citoyens européens qui sont, dans leur écrasante majorité, désireux de voir abolir la corrida.

Nous vous demandons donc de bien vouloir écrire à tous les députés de votre pays pour leur demander de signer cette déclaration. Les signatures doivent être apportées dans un délai de 3 mois, c’est à dire avant le 15 avril 2007.

Merci d’avance pour votre participation. Ci-dessous les adresses électroniques des députés européens français (à l’exception des députés du Front National), triées en « hommes » et &femmes » pour pouvoir leur écrire au masculin ou au féminin. Si vous avez des compétences dans d’autres langues ou des amis dans d’autres pays de l’Union Européenne, merci d’écrire également ou de demander d’écrire à des députés non français. Vous trouverez à cette page la liste des députés pour les différents pays de l’Union : http://www.iwab.org/campaign.html

Par ailleurs, vous trouverez en fin de page une lettre-type que nous propose Joël Lunel, responsable du comité FLAC de Tarascon et membre du CRAC. Merci d’avance pour votre participation à cette action capitale ! Merci à Franck et à Hélène pour la préparation de ce message !

Bien à vous

Pour l’équipe
Jean-Pierre Garrigues