Peter Janssen, 27 ans, est un ancien sportif néerlandais. Il est désormais coordonnateur de campagne de l’association animaliste hollandaise Vegan Streaker Group. L’association promeut les droits animaux et le véganisme.

Peter Janssen vit désormais en Espagne où il lutte contre la tauromachie. Il a ainsi sauté seul en juin 2014 dans la Plaza de toros de l’arène de Las Matas de Madrid, poitrine nue et recouverte de slogans anticorrida. Il a recommencé à Séville le 25 avril dernier en compagnie du militant espagnol Pedro Torres dans les arènes de la Maestranza, la deuxième plus importante arène d’Espagne. Poitrine nue barrée de « verguenza nacional » « honte nationale », des affiches militantes dans les mains, Peter s’est précipité vers le premier taureau supplicié, l’entourant de ses bras au moment où il agonisait. L’image a fait le tour de l’Espagne. Le saut des deux activistes avit une double visée: témoigner de l’empathie à l’animal supplicié et dénoncer particulièrement comme  les plus grands criminels d’Espagne le cinq toréros présents à Séville: Padilla, El Juli, Talavante, Jose Tomas et Enrique Ponce. Peter et Pedro ont été violemment frappés par la police espagnole et les taurins et ont terminé à l’hôpital pour leur geste.

Peter Janssen sera présent à Alès le 16 mai au côté du CRAC Europe et y  prendra la parole.