Roger Lahana, le vice-Président du CRAC Europe (la plus ancienne association anti-corrida de France), est l’auteur d’un ouvrage nommé « Corrida la Honte », qui dénonce sur 330 pages les dessous de la tauromachie, suite à une minutieuse enquête menée au cours des 3 dernières années. Le livre est un incontournable pour tout savoir des « tricheries, perversions, fraudes fiscales, gaspillages de subventions publiques » et autres tortures qui se déroulent dans les coulisses et sur les pistes des corridas.

4 propositions de loi en attente

A l’heure actuelle, 4 propositions de loi demandant l’abolition de la corrida ont été déposées depuis fin 2013 (trois à l’Assemblée Nationale et une au Sénat). Malheureusement, aucune n’a encore été étudiée car aucune n’a pour l’instant retenu l’attention des parlementaires qui pourraient les mettre à l’ordre du jour. Las de cet immobilisme qui permet à cette sanglante « tradition » de perdurer, le CRAC Europe a décidé de frapper un grand coup en mettant à la disposition de chacun de nos parlementaires le livre de Roger.

Par la distribution massive de l’ouvrage à celles et ceux qui font nos lois, le CRAC Europe a voulu provoquer une prise de conscience de tous les méfaits de cet « art », autant sur le plan du respect animal que sur celui des finances. Car les spectacles taurins coûtent très cher à la France.

Préparation dans le plus grand secret

Aussi, dans le plus grand secret, 925 exemplaires de « Corrida la Honte » ont été livrés dans les locaux parisiens de Planète Animaux le week-end dernier, afin de préparer l’opération. Orianne et Simon, les fondateurs de Planète Animaux, aidés par Marianne, une déléguée régionale du CRAC Europe, chargée de mission politique et dotée d’une motivation d’acier, ont secrètement passé deux nuits (celles de samedi et dimanche) a préparer les enveloppes pour les députés et les sénateurs.

Chacune contenait un exemplaire du livre de Roger Lahana, ainsi qu’une lettre personnalisée en fonction de la position du destinataire à propos de l’abolition de la corrida. Le processus fut long et fastidieux (écrire chaque nom à la main sur chaque enveloppe, y glisser le bon courrier, ajouter une manchette et un marque-page au livre, puis sceller l’enveloppe), mais il en valait la peine.

925 exemplaires distribués

Lundi 15 septembre au matin, après une nuit blanche de confection, tout était enfin prêt. Simon et Marianne sont partis en direction du Sénat, puis de l’Assemblée Nationale, pour y livrer les centaines de missives (au total : 925). « Au Sénat, les gens du service courrier étaient impressionnés, ils nous ont dit qu’ils ne voyaient pas cela souvent. Puis, lorsqu’ils pensaient qu’on ne les entendait plus, ils ont critiqué notre geste en pestant qu’on devait être pleins aux as pour distribuer ainsi près de 1000 livres. Ce à quoi je leur ai répondu que c’était loin, très loin d’être le cas, mais que l’on faisait ce que l’on devait faire pour une cause juste », témoigne Simon.

La fabrication des 925 exemplaires de « Corrida la Honte » n’a d’ailleurs été possible que grâce au soutien financier de la Fondation Brigitte Bardot, d’Animaux en Péril, de la Société Nationale pour la Défense des Animaux ainsi que des Éditions du Puits de Roulle.

« J’espère que cette distribution sans précédant incitera nos parlementaires à soutenir l’une des propositions de loi abolitionnistes en cours de validité, afin que l’abolition de la corrida soit enfin mise à l’ordre du jour des deux chambres et devienne un réel débat, suivi d’un vote », commente pour sa part Roger Lahana.

Nous vous tiendrons bien évidemment informés des réactions des parlementaires suite à cette action.

Publié sur Planète Animaux