La mairie de la Garde-Freinet (83) vient d’annoncer que la manifestation taurine prévue le 25 juillet prochain est annulée. La décision a été prise en conseil municipal, suite aux très nombreux messages de protestations reçus grâce à la cyber-action lancée par le CRAC Europe le 13 mars.

Le « spectacle » consistait à lâcher des vachettes ou des petits taureaux dans le village, encadrés par des cavaliers. En 2014, lorsque cela a eu lieu pour la première fois, les animaux étaient enfermés dans des enclos et soumis à diverses violences. Certains ont été blessés en tombant violemment sur le goudron.
Tous étaient terrorisés et ne voulaient même pas descendre du camion dans lequel ils sont arrivés.

Ainsi que le soulignait Francis Allouchery (FLAC) :

« Nous savons tous que cet événement est scruté de près autant par les véritables amateurs de traditions camarguaises que par les aficionados tauropathes. Le but est clair et tient en deux points :
– Dire non à la maltraitance d’animaux dont le descriptif de l’événement donne un aperçu aisément compréhensible, même par l’esprit le plus obtus;
– Dénoncer et empêcher la récupération par les pro corrida d’une activité tauromachique sans mise à mort dont l’organisation répétée ouvrira la porte à de véritables spectacles avec sévices et mises à mort ! »

L’annulation de cette « animation » sordide est donc une très bonne nouvelle pour tous les amis des animaux.