Le récent vote du Parlement européen portant sur les subventions aux corridas peut être analysé par groupe politique et par pays.

Le Parlement européen a voté le 22 octobre 2014 sur l’amendement visant à mettre fin aux subventions européennes pour la reproduction et l’élevage de taureaux destinés à la corrida.

Cet amendement n’a pas été retenu, mais, outre qu’il a constitué une occasion de dénoncer les spectacles tauromachiques au niveau européen, et outre qu’il a conduit à des résultats très encourageants, il offre l’avantage de permettre une analyse des résultats grâce au site Vote Watch Europe.

Nous allons le faire ici en nous intéressant d’une part aux groupes politiques européens, d’autre part aux pays membres.

Lire l’intégralité de l’article sur le site du COVAC (Collectif des vétérinaires pour l’abolition de la corrida)

Partage

0Shares