A l’initiative du COLBAC, une cinquantaine de militants se sont rassemblés pour dénoncer les actes de cruautés perpétrés sur des bovins durant ce week-end de festivité, où pas moins de 18 taureaux ont été sacrifiés pour le seul plaisir sadique d’une minorité.

Didier Bonnet, président du CRAC, Europe était présent.

Rappelons qu’en France, chaque fois qu’un sondage a été réalisé sur le sujet plus de 75% des français·es se sont positionnés contre ces corridas.

Elsa Strasser, Secrétaire nationale
CRAC Europe

Galerie