Participants: Régine, Frédérique, Guillaume, Stéphanie, Giliane et Ghislaine

Samedi 4 juin à Antibes a eu lieu, notre habituelle Braderie au profit du CRAC Europe. Dès 6 h, une petite voiture customisée aux couleurs du CRAC Europe a traversé la ville, direction Antib’land, pleine jusqu’au toit et nous nous sommes retrouvées sur place pour déballer notre stand au lever du jour.

Déjà, les premiers clients arrivent, pendant que nous installons vêtements et bibelots sur la table et le portant. Les militants arrivent les uns après les autres, les bras chargés de livres, vêtements et bibelots divers, et nous allons au devant des passants pour leur proposer nos articles et les informer sur les réalités de la corrida en France. Entre deux ventes,nous entendons toujours les mêmes propos en réponse: « Comment c’est possible de voir ça en 2016 ? », « qui peut assister à cette boucherie ? », « pourquoi c’est autorisé en France ? », « c’est pire que les abattoirs ! » et recevons beaucoup d’encouragements pour nos actions… mais aussi nous croisons l’éternel « aficionado de service » qui nous dit « que c’est un spectacle, et qu’en plus il est utile car on mange le taureau après ». Devant nos arguments, il se fait menaçant en nous enjoignant de nous taire, le regard haineux. Réaction typique chez eux : sans arguments, ils deviennent vite agressifs !

Entre deux ventes, certains clients signent la pétition dans la foulée. Les exposants commencent à ranger leur stand quand le tonnerre se fait entendre et nous remballons notre matériel.

Résultat: 62 signatures et plusieurs centaines d’euros de dons, achats et recettes au profit des taureaux.

Un grand MERCI à Nathalie Tahaa pour son don, et à Kary Koply pour tous ses vêtements neufs.

Ghislaine Lecocq

Partage

Shares

Galerie