Après avoir découvert que Carrefour Spectacles vendait des billets pour la novillada de Beaucaire, nous avons été trois déléguées du CRAC Europe à organiser une cyberaction pour nous y opposer.

Nous avons rapidement découvert que Carrefour n’était que revendeur, ainsi que la FNAC, pour une société qui est à la vraie source de ces ventes en ligne : France Billet. Nous avons donc élargi la cyberaction à la FNAC et à France-Billet. Une centaine de personnes se sont mobilisées qui, avec appels téléphoniques, qui avec mails et commentaires sur leurs sites et pages Facebook, etc.

Le résultat est une victoire pour notre cause.

Carrefour Spectacles a retiré la mise en vente après 36 heures de cyberaction, la FNAC après quatre jours et, le plus important, France Billet au bout de cinq jours.

Nous tenons à remercier ces différents organismes qui ont compris nos arguments et suivi ainsi l’opinion de 75 % des Français. Et nous remercions surtout les militants qui ont réagi avec courtoisie mais fermeté, argumentant que même si la tauromachie espagnole est dépénalisée en France, les consommateurs peuvent boycotter les enseignes qui ne correspondent pas à leur éthique !

Nous restons néanmoins vigilants pour cette vente et pour d’autres à venir. Que les anti-corrida nous préviennent dès que possible s’ils voient quoi que ce soit chez d’autres revendeurs ou sur d’autres sites, car… ON NE LÂCHE RIEN  !

Elsa, Ghislaine, Dominique