Le sang a coulé dans les arènes de Gamarde dimanche 13 juin.

Sept taureaux sont morts dans la douleur et l’effroi. Six ont été massacrés par les tueurs « maestros du crime » et le cinquième en entrant en piste, la traverse et se tue en percutant le mur en face de la sortie du toril ! Cette terrible tragédie lui a évité une longue torture.

Le CRAC Europe ainsi que Landes Anti Corrida, One Voice, le Parti Animaliste et EELV Landes étaient présents. De nombreux militants sont venus de Biarritz, Bayonne, Toulouse, Bordeaux, Mont de Marsan, Dax, Pau, Orthez. Bravo pour votre grand cœur et votre ténacité, ensemble nous avons beaucoup dérangé les aficionados !

Merci au journal le Sud-Ouest d’avoir réagi aux cris de revendications des manifestants, car les opposants à la corrida ont toute leur place dans la presse écrite autant que les sympathisants.

En effet, les chiffres le démontrent d’après le résultat d’un sondage IFOP commandé par le CRAC Europe en mai 2021.

Sur l’ensemble de notre territoire :

70 % des français sont CONTRE la corrida et 76 % CONTRE la présence d’enfants dans les arènes !!!

Et dans les régions taurines du Sud-Est et du Sud-Ouest :

65 % des français sont CONTRE la corrida et 73 % CONTRE la présence d’enfants dans les arènes !!!

Pour cette 1ère corrida de l’année dans les Landes, la jauge était réduite à 65% et le pass sanitaire a été imposé. De ce fait, ce petit monde tueur d’herbivores déclare : “ Espérons que cette situation ne perdure que le temps nécessaire car la première obligation met en péril l’équilibre économique des spectacles et la seconde freine certains spectateurs potentiels. En attendant les toros ont repris en Gascogne, profitons-en.”

Ces souhaits annonçant de futurs carnages, nous nous retrouverons bientôt, amis militants, et nous vous remercions de votre investissement pour nos sans voix !

Cette première manifestation était dédiée à Robert, notre ami et frère de lutte.

Lisa Lou déléguée CRAC Europe 40 et 64

Partage

0Shares

Galerie