Je tiens tout d’abord à remercier tous les militants qui ont répondu présent à l’appel du CRAC Europe et du Collectif Euskal Herria Bayonne Anti-corrida, ainsi que ceux qui n’ont pu nous rejoindre, mais nous ont soutenu par leurs messages d’encouragements.

Six manifestations anticorrida organisées par le CRAC Europe en un week-end ! Bravo, la détermination est bien là. Il n’était pas évident d’être en taureaux humains pour ce happening et défiler en sang dans les rues de Bayonne, pour crier notre indignation face à cette barbarie d’un autre temps.

Nous remarquons de plus en plus que le formatage sur Bayonne à Bâillonner les Bayonnais prend fin, ce temps est révolu, les baillons sont retirés. Les habitants nous rejoignent  de plus en plus pour ce qu’il leur semble juste : la protection de tous les êtres sensibles. Nous avons été très touchés par leurs applaudissements dans les rues, leurs mercis, leurs soutiens. Surpris par des touristes qui, étonnés, nous ont formulé qu’à ce niveau-là, la France a du mal à évoluer. Quand l’argent dirige, il est très difficile de faire évoluer la compassion. Mais nous y arriverons, nous sommes tous sur le chemin de l’abolition.

Nous n’avons pas été surpris de la violence de certains aficionados, nous remercions les forces de police qui ont encadré cette manifestation en remettant en place les plus virulents ou les plus alcoolisés. Merci aux RT, ainsi que le secrétaire Général de la Sous-Préfecture d’avoir repris le jour de notre manifestation un dialogue, pour le bon déroulement de cette manifestation. Nous avons pu, grâce à ça, faire reculer de 100 m le barrage de la police en direction des arènes, ce n’est pas énorme mais pour nous c’est un geste qui avance dans nos droits à dénoncer l’interdiction prise par le Maire, de pouvoir être face aux arènes. Pourtant, sur d’autres communes, quand nous  sommes face aux arènes, tout ce passe très bien.

Je tenais à remercier les associations, toujours là avec nous pour dénoncer les actes de cruautés et en particulier Daniel Raposo, délégué de la Fondation Brigitte Bardot, qui est toujours présent sur toutes les actions de protections animales et l’association Animal Cross qui s’est spontanément portée volontaire pour aider et endosser le rôle d’un toréro, nous le savons ce n’est pas un rôle évident lors d’un happening. Merci aussi à Nadia, militante déterminée qui spontanément a revêtu  ce costume de torera qui pour nous est le symbole de la perversité humaine.

Ce fut un bel happening et une autre belle manifestation anticorrida, pour rappeler à tous que ne rien dire, ne rien faire, c’est cautionner la perversité de certains êtres humains qui n’ont que trop utilisé l’animal pour leurs propres intérêts, l’argent.

Bayonne a fait fort depuis début août, une soixantaine de taureaux ont été torturés à mort. La ville a été inondée de publicités et d’incitations à aller voir ces actes de cruautés maquillés comme étant très festifs. Nous, nous pensons que tout cet argent gaspillé pourrait être utilisé pour des causes plus justes et plus humaines. Et, nous le rappelons, nous sommes pour nos fêtes, mais contre ce formatage à trouver logique de tuer et de faire souffrir de la sorte. Nous n’aurons pas sauvé tous ces taureaux qui meurent dans d’atroces souffrances sous des rires pervers. Mais nous aurons l’abolition, elle est en marche grâce à vous militants, qui dénoncez sans relâche ces actes qui nous le rappelons, sont répréhensibles aux termes de la loi, article 521-1 du Code pénal, mais détournés par l’alinéa 7, qui tolère la possibilité de torturer dans certains départements du Sud de la France. Notre prochaine ligne droite à tous, faire tomber cet Alinéa 7, aidés par de plus en plus de Sénateurs et de Députés qui signent l’une des 4 propositions de loi, afin que nous ayons enfin un débat démocratique, sur le fait que les trois-quarts des Français, selon de nombreuses enquêtes d’opinion et sondages, souhaitent l’abolition de la corrida en France.

Un grand merci à tous.

Carole Saldain
Déléguée du CRAC Europe et pour le Collectif Euskal Herria Bayonne Anti Corrida

Galerie