Ce samedi 8 novembre 2014.

Présents : 5 militants CRAC EUROPE

Tenue de visuels, tractages et pétitions ce matin de 10h00 à 12h30 au marché hebdomadaire – Place du Château – 07200 AUBENAS Ardèche

Le visuel avec le taureau blanc fait toujours réagir les personnes. A sa vue, elles viennent par elles-mêmes signer nos pétitions. Avec des commentaires exaspérés : « Comment est-il possible qu’en France on n’interdise pas cela ? » ou bien « Je ne savais pas qu’en France on pratiquait encore ces horreurs ». 600 tracts distribués. Nous informons un maximum de citoyens que nos impôts financent cette torture.

Bien évidemment, on rencontre toujours quelques personnes qui vont aux corridas mais n’ouvrent pas la discussion. Etant en minorité, elles disparaissent très vite en nous criant de loin : « On y va, on aime cela ». Le pourquoi ? Honte de l’avouer…

Le goût du sang et du mépris de la vie demeurent pour quelques individus inconscients de la souffrance des animaux. Nous leurs posont toujours la même question : « Vous avez pensé à la souffrance infligée à ces taureaux. Les réponses sont des haussement d’épaules ou des « Et les enfants alors vous y pensez ? ». Toujours les mêmes dérobades.

Mais nos Ardèchois sont, fort heureusement, en majorité contre ces pratiques. Les 318 signataires du manifeste anti corrida en témoignent. Merci aux Albenassiens qui font preuve de compassion envers ses milliers de bêtes sacrifiés au nom d’une « tradition ».

Ici, en Ardèche, la lutte s’installe, et s’ancre pour le respect de leurs vies.

Christine Valusso,
déléguée Ardèche

Partage

Shares