Première manifestation du CRAC Europe en Italie ce samedi 28/02/15 aux côtés de nos partenaires les Animalisti Italiani. Notre association était représentée par Florence Marchal déléguée des Hautes-Alpes et par Alexandra militante anticorrida. Les Animalisti ont réuni plusieurs associations animalistes italiennes ( LAV, SOS Gaia, ….) pour manifester contre la détention de plus de 120 singes utilisés depuis des années pour des expérimentations secrètes dans un centre militaire et nucléaire Enea/ CNR près de Rome.

La manifestation avait été précédée le matin par une conférence de presse organisée par les Animalisti Italiani  autour du thème  » Expérimentations et macaques ». Des médecins, des chercheurs, des présidents d’associations antivivisection se sont exprimés autour de Walter Caporale président des Animalisti . Sont intervenus également des artistes connus pour leur engagement en faveur des animaux ainsi qu’un député italien animaliste , Paolo Bernini,  du Mouvement  5 Stelle. Ce député avait pu pénétrer dans le centre et constater l’état des singes la veille de la manifestation.

Florence Marchal a présenté le CRAC Europe désormais partenaire de l’association italienne et rappelé l’utilisation des fonds européens pour l’élevage des taureaux destinés aux corridas ainsi que le vote des eurodéputés italiens lors de l’amendement en octobre dernier visant la suppression de ces fonds. Chaque personne présente a ainsi été sollicitée pour contacter ses eurodéputés pour les informer et les inviter à voter en faveur d’un nouvel amendement à l’automne prochain.

Enfin pour les personnes qui s’interrogeaient sur le rapport entre vivisection et corridas en Europe, elle a cité Jean-Pierre Garrigues:

« Tant qu’on est capable de laisser torturer à mort un animal innocent pour le spectacle, alors on est capable d’accepter tout le reste…. »

Partage

Shares

Galerie