Samedi au Puy-en-Velay et dimanche à Vergèze dans le Gard

Le samedi 11 mai, au nom du CAAC (Collectif Auvergne Anti Corrida) et du CRAC Europe Auvergne, nous étions présents au Puy-en-Velay pour le 1er Village Vegan organisé par nos amis Animaliste 43.

Une équipe de choc soudée par des liens militants amicaux et par une motivation toujours forte.

Une météo plutôt fraiche largement compensée par l’accueil très chaleureux et extrêmement positif des nombreuses personnes venues à notre stand et qui nous ont félicité et remercié d’être là. Certaines pensaient que la corrida n’existait plus (encore et hélas) qu’en Espagne…d’où leur effroi et leur colère d’apprendre qu’en France elle est pratiquée dans certaines villes.

Nous avons entendu des témoignages de personnes ayant assisté à des corridas, principalement en Espagne. Certaines emmenées par leurs parents au cours de vacances, d’autres par curiosité, pour voir. Elles sont toutes, aujourd’hui encore, marquées par ce qu’elles ont vu.

Une personne nous a dit : « c’est dingue sur le moment je n’avais pas compris ce qu’il se passait car on est porté par l’ambiance, la musique on se sent bien, comme dans une ambiance de fête mais quand les coups donnés sur le taureau arrivent, se suivent et qu’enfin j’ai pris compte de la réalité… je n’ai pas supporté alors j’ai fermé les yeux en attendant de sortir au plus vite et jamais plus je n’ai assisté à cette tuerie. Merci surtout de tout faire pour faire interdire cette S…… »

Rencontre extraordinaire aussi avec un monsieur dont un parent proche est un matador français très connu. Beaucoup de confidences, d’échanges à son sujet d’autant plus qu’il nous dit « c’est quand même moche, atroce et ignoble de faire ça à un animal, je n’aime pas du tout moi, j’espère qu’il va arrêter de faire ça ». Entretien incroyable et plein de sincérité touchante.

Beau succès pour les articles de la boutique et pour la pétition.

Au nom des animaux soumis à la corrida et au nom de tous les autres nous avons relayé les infos sur le Parti animaliste afin de le faire connaître (on a pu constater qu’il l’est !) et distribué des flyers.

Et quand une équipe est à fond rien ne l’arrête puisque le lendemain matin, dimanche 12 mai, nous étions fidèlement et solidairement aux côtés du CRAC Europe pour la manifestation organisée afin de dénoncer l’insoutenable qui se déroulait à Vergèze dans le Gard … L’après-midi un pauvre taurillon échappé et paniqué a été abattu ; mort sous les coups de revolver, il n’a pas subi la torture et a épargné les cinq autres victimes prévues… peut-on dire que c’est une petite consolation… ?

Nous dénonçons
Nous serons toujours là
Nous ne lâcherons rien ni jamais
Corrida Abolition

 

Cathy Martinez

 

Galerie