Le CRAC Europe était présent le dimanche 10 mars 2013 devant le Parc des Expositions de Montpellier lors du salon du cheval « Equisud », où se rendent chaque année des dizaines de milliers de visiteurs.

Cette année, une association d’initiation de la tauromachie à cheval (corrida à cheval) était présente. Nous étions donc là pour dénoncer la présence de cette association, qui ni plus ni moins, apprend à torturer des taureaux du haut d’une monture. Monture qui quelquefois finit éventrée et étripée au milieu d’une arène. Monture sur laquelle le tortionnaire ne risque rien… si coup de corne il y a, c’est le cheval qui prend. Forme de corrida la plus lâche qui soit donc.

Nous avons donc distribué énormément de tracts « spécial chevaux de corridas » et les visiteurs ont été très réceptifs à nos messages. Beaucoup d’entre eux ont été horrifiés à la vue des images exposées.

Un militant a visité le salon pour se faire une idée du stand de cette association (photo en pj). Pas de table…. juste 2 écriteaux présentant cette école de torture et sa représentante qui tournait en rond, à l’affût d’un potentiel client.

Un évènement Facebook a été ouvert à ce sujet. Enormément de mails ont été envoyés aux organisateurs de ce salon, accompagnés de nombreux coups de téléphone.
On finit par nous répondre avec une réponse-type tentant de nous endormir, que cette association n’est là que pour montrer le travail du cheval (face au taureau). Oui, mais toujours est-il que ce travail fait partie intégrante des sévices graves infligées au taureau. Cette école torture des taureaux et fait prendre d’énormes risques aux chevaux. Point !

Un espoir tout de même. Bien que nous n’ayons pas pu faire annuler cette présence à ce salon (information reçue très tard), nous avons donné du fils à retordre aux organisateurs. Ceux-ci ont voulu s’assurer à plusieurs reprises auprès de la police que nous n’allions pas perturber le déroulement du salon. Alors une chance que l’an prochain, ils souhaitent éviter tous ces tracas en renonçant à la venue de ce genre d’école qui consiste à maltraiter des animaux. De plus, par le biais de nos courriels, les organisateurs ont reçu beaucoup d’images parlantes, de vidéos, de taureaux torturés, de chevaux blessés (à mort des fois), donc un travail d’information a été effectué auprès d’eux. Organisateurs qui ignoraient peut-être jusqu’alors, l’horreur que cache ce genre d’école d’initiation à la tauromachie à cheval.

Si le message n’est toujours passé, nous serons encore là l’an prochain, et encore plus déterminés et nombreux !

Nathalie VALENTIN
Déléguée du Gard pour le CRAC Europe.

Un article auquel nous avons eu droit dans le Midi Libre…. A VOMIR !