Samedi 5 septembre, Animalsace et le CRAC Europe réaliseront une mise en scène pour dénoncer l’horreur de la corrida.

Des militants seront étendus sur le sol, enduits de faux sang et piqués par de fausses banderilles tandis que d’autres distribueront des tracts.

Durant une corrida, un taureau terrorisé est jeté dans une arène et massacré à l’arme blanche pendant 15 minutes.

La corrida a encore lieu dans notre pays, dans certaines villes du Sud, et tue 700 animaux chaque année. Or elle n’existe pas sans l’afflux des touristes. Ils sont quelques centaines qui, chaque année, participent à la survie de la tauromachie, ne serait-ce qu’en « allant une fois, pour voir ».

Animalsace informera et sensibilisera le public pour qu’il ne commette pas cette erreur.

Nous comptons sur votre présence !

Rendez-vous à partir de 14 heures, rue du Sauvage près de la fontaine.