La lettre du CRAC envoyée à tous les députés

Madame, Monsieur le Député,

Vous n’êtes pas sans savoir qu’en cette nouvelle législature, Madame Muriel Marland-Militello, députée de la deuxième circonscription des Alpes-Maritimes, a redéposé ses deux propositions de loi relatives à la protection animale.

La première vise à reconnaître dans le Code civil le caractère sensible de l’être vivant qu’est l’animal (caractère reconnu par ailleurs dans le Code pénal et le Code rural).

La seconde -dans la même logique de cohérence des lois républicaines- demande l’abrogation de l’alinéa 7 de l’article 521-1 du Code pénal. Cet alinéa, par exception à tout le reste de l’article 521-1, tolère les sévices graves envers les animaux s’ils sont commis lors de « courses de taureaux et combats de coqs lorsqu’une tradition locale ininterrompue peut être évoquée ».

C’est l’occasion pour l’Assemblée nationale de s’inscrire dans la ligne du Progrès en dépoussiérant des textes obsolètes, et en adoptant une position plus conforme à l’éthique du XXI è siècle.

Cette démarche humaniste se doit, semble t’il, de dépasser les clivages politiques. L’ouverture d’esprit, le bon sens, la compassion, le courage peuvent et doivent allier les femmes et les hommes de coeur représentants de la Nation.

Madame, Monsieur le Député, point n’est besoin d’être vétérinaire pour savoir que l’animal vertébré -tout comme l’homme- souffre quand il est stressé, maltraité ou martyrisé.

Madame, Monsieur le Député, point n’est besoin d’être aussi grand penseur pour reconnaître que corridas et combats de coqs restent une sordide barbarie, esthétisée et codifiée. S’il était besoin de vous en convaincre, nous tenons à votre disposition des documents filmés*, notamment en présence d’enfants confrontés à la violence gratuite et à la cruauté des arènes.

Ce n’est pas pour rien que dans toute la Catalogne espagnole les corridas sont interdites aux moins de 14 ans.

Par cette lettre, le CRAC vous engage donc à modifier les textes en vigueur et à co-signer les deux propositions de loi de Mme Marland- Militello.

Croyez Madame, Monsieur le Député, à l’expression de nos salutations distinguées.

La vice-présidente du CRAC
Katherine Bourliascos
www.anticorrida.com

*Alinéa 3 de J.Lescure Apprendre à tuer de P.Knudsen

Trouver les coordonnées de votre député